LOVE est un jeu indépendant très ambitieux dont j’entends parler depuis plusieurs années, et qui a toujours suscité ma curiosité avec ses images au rendu 3D inédit (type peinture sous filtres Photoshop).
Je viens d’apprendre que ce jeu était enfin téléchargeable.

Développé par une seule personne, Eskil Steenberg (un jeune suédois qui a créé à la fois le moteur, les algorythmes, le code et les graphismes), LOVE est une sorte de mini-MMO : des décors brumeux aux formes évanescentes sont générés aléatoirement par un algorythme, et le joueur doit déformer, construire voire détruire ce qui l’entoure afin de bâtir des civilisations, cohabiter et lutter contre les différentes épreuves de cet univers…

L’interface minimaliste a l’air jolie (suffisamment claire pour une interaction complexe ?) :

Quoi ? Quelqu’un a dit « Orlando » ?