Vous allez peut-être vous moquer mais j’aime bien Mordillo

 

Quand j’étais petit, mon père avait plusieurs livres de ce dessinateur argentin, et je pense que mon imaginaire a été marqué par ses petits bonhommes, ses images absurdes et ses décors gigantesques…