Mystique, épuré, d’une lenteur à la fois douce et angoissante, et terriblement bien animé…


© Malcolm Sutherland 2011

 

On devait déjà à cet animateur de Montréal le fameux court-métrage Umbra :