Le talentueux studio parisien Doncvoilà a réalisé une très chouette série d’animation sur le thème des impostures littéraires.

 

 

De la mystification hallucinante à la manipulation déconcertante, du canular joyeux à l’escroquerie sordide, de l’enfumage professionnel à la vengeance cinglante, de l’imposture sans scrupule à la plaisanterie très élaborée, la série donne à voir avec humour la fabrication de la supercherie littéraire comme un art.

La série comporte 8 épisodes qui présentent à chaque fois une anecdote cocasse de l’histoire de la littérature.
L’amusante voix off de Jackie Berroyer est vraiment une bonne idée, et le design pictographique (qui évoque Rudolf Modley ou Gerd Arntz/Otto Neurath — dont nous vous avions déjà parlé ici) est utilisé avec beaucoup de finesse grâce à une animation soignée, loin de la mouvance « dataviz » froide et des animations vectorielles bâclées sous Flash.

 

 

À voir ici !