Voilà pourquoi les machines nous tueront…

J’aime beaucoup quand l’expérience se transforme en épreuve d’Intervilles (vers 3’10 »), c’est assez comique…

Plus sérieusement, John Goatstream a crée un simulateur de marche réaliste et a demandé à son ordinateur de trouver lui-même comment marcher.

Ce système peut faire penser au moteur physique Euphoria (que Rockstar utilise pour les jeux Red Dead Redemption ou GTA) : on « explique » à l’ordinateur comment est constitué un corps biomécanique et on lui demande d’en tenir compte pour générer des animations réalistes et cohérentes.

Avec le système que présente John Goatstream, on passe à l’étape supérieure : ici, on part du même principe (on explique à l’ordinateur comment est constitué un modèle réaliste) mais cette fois-ci on ne lui demande pas de générer des animations mais d’apprendre tout seul, en faisant plusieurs tentatives (« générations »), comment faire en sorte que le modèle se tienne debout et avance par ses propres moyens…

« Le temps d’apprentissage de la machine dépend du modèle sélectionné et de l’expérience, mais le nombre de générations varie entre 500 et 3000. Sur un PC standard, le temps d’optimisation prend entre 2 et 12 heures. »

Quand je pense que Google a récemment racheté Boston Dynamics, ça laisse songeur…