Assumer une affiche surréaliste ou tenter de la rationaliser ? Étienne Hervy, président du Festival de Chaumont, préfère rester sage…