Dans ce parchemin vieux de plusieurs siècles (période Edo), des hommes et des femmes se chamaillent avec des typhons de flatulences…